FAF_Pratiquer la méditation comme une prévention au burn-out

FAF_Pratiquer la méditation comme une prévention au burn-out

Dr CAMPAN Alain

Profession

Médecin

Spécialités

Médecins libéraux (toutes spécialités)

Financeur

Formation FAF organisée par l'AFML

Disponible

  • Début : 13/07/2019
  • Fin : 14/07/2019
  • Durée : Deux jours
  • Ville : Hendaye

FAF_Pratiquer la méditation comme une prévention au burn-out

Dans une enquête réalisée en Ile de France en 2012 par l'URML 53% des médecins libéraux se déclaraient menacés du burn out. Le profil de praticien à risque était un célibataire âgé de 45 à 50 ans, exerçant en secteur 1, qui réalise plus de 6000 actes par an en pratiquant de nombreuses visites. La même enquête précisait que le taux de suicide chez les médecins était de 14% soit le triple de la population des travailleurs et qu'il concernait surtout les anesthésistes, psychiatres, généralistes, avec une prédominance féminine. (1) Pourquoi la Méditation peut concerner le médecin? Parce que, les études du Professeur Davidson, de S.LAZAR ont confirmé la notion de plasticité cérébrale, que l'on peut entraîner son cerveau à transformer certaines de nos attitudes négatives pour en mettre en place d'autres qui nous servent davantage, y compris la bienveillance, l'altruisme et le fait de s'aimer soi-même. (2) Parce que, si le médecin est naturellement bienveillant, il a une relation énigmatique avec son émotionnel et s'oblige à l'empathie, et, ce faisant, comme l'a démontré Tania SINGLER, il nourrit des émotions négatives de détresse menant à un épuisement émotionnel et au Burn-out. Parce que la Méditation de pleine conscience permet d'expérimenter « en direct », en s'arrêtant et en ouvrant les yeux, ce qu'est la profession parfois difficile mais le plus souvent riche et nourrissante si on échappe aux pièges de ruminations négatives. Parce que la Méditation de la bienveillance altruiste, 2ème aile de l'oiseau méditation permet au médecin d'ouvrir son cœur, d'être compassionnel avec les autres, de s'aimer davantage et ainsi d'engendrer des émotions positives de nature à l'aider dans sa pratique. Elle lui apprend aussi à accepter sa vulnérabilité de soignant et, plutôt que de s'en protéger, à en faire une force(3). L'objectif de cette formation de deux jours est d'aider le médecin par la pratique de la Méditation laïque à faire face au mal sournois « d'une âme en quête d'idéal » et à s'en protéger. Les patients ont tout à gagner d'un médecin bien dans sa peau, suffisamment compassionnel, développant les vertus de la bienveillance et de l'altruisme.

Pour qui?

Médecins libéraux (toutes spécialités)
Hôtel Ibaia - Thalasso Serge B, 76, avenue des Mimosas 64700 HENDAYE